SudLife - Conciergerie médicale > Actualités > Professeur Alain Carpentier
Professeur Alain Carpentier

Professeur Alain Carpentier

Professeur Alain Carpentier, Le pape de la cardiologie en France

Le Professeur Alain Carpentier a apporté une contribution notable à la cardiologie en général et plus particulièrement à la chirurgie de la valve cardiaque et l’insuffisance cardiaque. Ce cardiologue de 83 ans a su s’imposé au près du monde entier comme une référence internationale en cardiologie.

Aujourd’hui, plus de 250 000 personnes dans le monde souffrant de maladies valvulaires sont traités grâce à ses travaux de recherches ainsi qu’a ses techniques et méthodes d’opérations.

L’utilisation de la prothèse mécanique est maintenant révolu ! car elle entrainait un traitement aux anticoagulants très très lourd pour les patients. Grâce à ses travaux, des solutions biologiques et physiologiques ont pu être envisagé, afin d’assurer une meilleurs qualité de vie aux patients.

Depuis une vingtaine d’années le Professeur Alain Carpentier travaille à la conception d’un cœur artificiel réalisé par la société CARMAT. Totalement implantable, il est capable de mimer le cœur naturel et son adaptation a l’effort, ne nécessitant donc aucun traitement anticoagulant.

Les premiers essais sur l’homme du cœur CARMAT ont été réalisé en 2013, et se sont révélés très concluants. En effet les patients peuvent se déplacer très facilement grâce à une petite console contenue dans une sacoche, qui gère les paramètres cardiaques et l’alimentation électrique.

On estime 20 millions le nombre de personne étant atteint d’insuffisance cardiaque, et 40% décèdent l’année suivant la première hospitalisation. Le cœur CARMAT du professeur Carpentier, permet de réduire le nombre de mort, mais surtout d’allonger la longévité des patients.

PROFESSEUR Alain Carpentier en quelques dates :

1933 : naissance à Toulouse
1982 : Il devient Chef du Département de Chirurgie Cardio-vasculaire de l’Hôpital Broussais à Paris.
1991 : Création de l’institut du Cœur de Hô-Chi-Minh-Ville.
1992 : Création du Centre Médical International (CMI)
1998 : Lauréat du Grand Prix de la Fondation pour la recherche médicale
2000 : Élu membre de l’Académie des sciences.
2007 : Prix Albert Lasker pour la recherche médicale.
2013 : Implantation du premier cœur artificiel chez un patient à l’Hôpital Georges-Pompidou à Paris.
2014 : Il est élevé à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur pour son invention.